Passer au contenu

Reportage : Défi 100 days of lumière 2021

Après les dix premiers jours d’un incroyable engouement créatif, je me laisse peu à peu glisser, sans idées nouvelles où rien ne m’enchante. Je fais ma photo du jour sans grande conviction. Il pleut, il fait froid et ma lumière de prédilection n’est pas au rendez-vous.

Alors je m’agace et je bougonne.

Et finalement c’est ça, de vivre ce défi pleinement. C’est quand rien ne va que c’est le plus enrichissant. Parce qu’il faut remettre les choses en perspective.

Se demander : « mais pourquoi je fais ça ? ».

Et s’en remettre à l’évidence de vouloir progresser. D’apprendre à créer en cherchant en soit. Se noter des idées, les barrer, en trouver d’autres. Il y a des jours où je n’ai pas fais d’image. Parfois par manque de temps, parfois par manque de courage. L’objectif étant d’en créer 100, qui ont du sens et qui m’apprennent quelque chose.

Voici les 50 premières :

contact
    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Défiler vers le haut